available languages: Français June 26, 2017

Projet : « Soutenir la mise en œuvre de la Constitution en Tunisie » avec l’appui du Département fédéral des Affaires étrangères de la Confédération suisse.

Date de clôture de réception des propositions : le 9 juillet 2017.

 

Background

La Constitution tunisienne prévoit la création d’une Cour constitutionnelle (la Cour) qui va remplacer l’Instance provisoire de contrôle de la constitutionnalité des projets de lois (la loi organique n°2015-50 du 3 décembre 2015 relative à la Cour constitutionnelle). Il est maintenu attendu que la Cour soit prochainement établie. La Constitution dispose que la Cour sera composée de 12 membres nommés consécutivement par l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), le Conseil Supérieur de la Magistrature et par le Président de la République. Aussi la Constitution définit-elle les conditions d’éligibilité qui doivent être remplies par les candidats à la Cour.

A part les défis propres à son établissement, cette institution nouvelle fera face à des défis majeurs, ayant trait à son fonctionnement. En effet, la Cour devra contribuer à renforcer la conscience des citoyens et leur compréhension de leurs droits constitutionnels ainsi que du rôle de la Cour dans l’ancrage d’une culture de l’État de droit. Mais, étant donné qu’il n’existe pas de précédent dans l’histoire tunisienne qui permette une compréhension du mandat de la Cour constitutionnelle, il ne sera pas aisé pour le citoyen de s’identifier à cette novation. Dans ce sens, il existe un risque que la Cour soit perçue comme une entité abstraite isolée de la vie quotidienne des Tunisiens. Aussi est-il nécessaire que les citoyens soient sensibilisés au rôle important de la Cour et responsabilisés quant à sa protection contre toutes les tentatives de dérive.

A cet effet, et pour sensibiliser les citoyens tunisiens à ces questions, DRI entrera en partenariat avec l’Association Tunisienne de Droit Constitutionnel (ATDC) pour développer des messages présentant l’information de manière simple mais efficace. DRI entend ainsi contracter les services d’une entité de production qui préparera une PSA (public sector announcement – annonce du secteur public) – Une vidéo animée d’une durée d’une (1) minute expliquant, de manière concise, les questions suivantes :

  • Qu’est-ce que la Cour constitutionnelle?: le statut de la Cour en tant que juridiction suprême, sa composition, son rôle de contrôle de la constitutionnalité des lois et enfin les mécanismes de sa saisine.
  • Pourquoi est-ce que la Cour est importante?: expliquer le rôle de la Cour en ce qui concerne la protection des droits et des libertés des citoyens et la préservation de la Constitution.

 

Résultat attendu de la mission

Le fournisseur de services (fournisseur) sera en charge de développer une vidéo animée de la durée d’une minute qui aura pour objet de sensibiliser et de susciter l’intérêt en la Cour constitutionnelle. La vidéo soulèvera les points susmentionnés : présenter le statut et le positionnement de la Cour dans le système judiciaire tunisien et démontrer le rôle de la Cour dans la protection des droits et des libertés des citoyens. Cette vidéo sera utilisée en tant qu’annonce du secteur public.

Méthodologie et approche

Le fournisseur travaillera en collaboration étroite avec l’équipe de DRI basée à Tunis et l’expert de ATDC pour coordonner les préparations tout au long du processus de développement. Le fournisseur utilisera les matériaux et les orientations proposés par DRI et ATDC pour fournir, d’une manière proactive, des idées de script, de scénario et d’illustrations. DRI et ATDC fourniront leur apport substantiel, leur orientation, leur contrôle et leur approbation au contenu réalisé par le fournisseur durant chaque étape de développement.

Lieu du contrat

La mission sera entreprise à Tunis.

 

Etendu du travail et livrables

Étendu du travail :

L’étendu du travail du fournisseur comprendra les étapes suivantes :

  • Préparer un script et la narration d’une vidéo en se basant sur les commentaires et les orientations de DRI et ATDC
  • Enregistrer la narration (en dialecte tunisien) et la musique de fond pour la vidéo
  • Développer les graphiques et la narration de la vidéo
  • Préparer un projet de vidéo qui sera approuvé par DRI
  • Continuer la finalisation et le post-editing de la vidéo sur la base des commentaires de DRI

Après la conclusion du contrat DRI proposera un plan de travail détaillé.

Livrables

  • La master vidéo finale d’une minute en dialecte tunisien
  • Matériaux bruts, métrages bruts

Durée de la mission

Le fournisseur devra accomplir toutes tâches mentionnées ci-dessus en 30 jours suivant la signature du contrat avec DRI.

 

Qualifications et compétences

Le futur fournisseur devra démontrer :

  • D’une expérience prouvée dans le développement créatif de vidéos, vidéo-clips et autres matériaux médiatiques.
  • D’une expérience de travail avec des organisations internationales et/ ou des agences gouvernementales (ministères, autorités locales, etc.).
  • Une expérience préalable en développement de matériaux liés aux processus constitutionnels, la gouvernance, la société civile, les élections, etc. est préférable.
  • D’une habilité à produire des vidéos d’animation de haute qualité dans des délais restreints.
  • D’excellentes compétences en planification et en organisation.

 

Les individus ou entreprises souhaitant participer à cet appel devraient soumettre :

  • Une proposition de devis comprenant les couts directs de la production d’une vidéo d’animation d’une (1) minute.
  • Un CV de la personne concernée par le projet.
  • Une description de la société pour les entreprises participantes.
  • Deux exemplaires de travaux similaires (annonces du secteur public) qui ont été finalisés avec succès et diffusés au public.

 

Clause de non-responsabilité
Toute soumission d’offre à cet appel n’implique aucun engagement de la part de DRI, qu’il soit financier ou autre. DRI se réserve le droit d’annuler l’offre à tout moment et sans préavis préalable.

 

Veuillez envoyer les propositions en langue française ou anglaise, en indiquant la référence « Vidéo – la Cour constitutionnelle » à l’adresse e-mail suivante : tunisia@democracy-reporting.org

Date de clôture de réception des propositions : le 9 juillet 2017 à 23h00 (heure de Tunis).