available languages: Français November 9, 2020

Type de contrat : Mission de court terme

Date de début du contrat :   décembre 2020

Durée du contrat :   décembre 2020 à février 2021

Lieu de travail : Tunis

 I. CONTEXTE

Le droit d’accès à l’information (DAI) a été consacré par la loi organique n°2016-22 du 24 mars 2016, relative au droit d’accès à l’information, constituant ainsi une réelle avancée dans la mise en œuvre de l’article 32 de la Constitution stipulant que « « l’État garantit le droit à l’information et le droit d’accès à l’information ». Cette loi organique est venue renforcer le cadre institutionnel à travers l’annonce de la création de l’Instance d’Accès à l’Information et la consolidation des garanties pour une meilleure publication proactive de l’information et une meilleure réponse aux demandes d’accès.

Depuis la mise en place de l’INAI par l’élection de ses membres et son président, l’Instance a commencé à organiser et à planifier son travail. Plusieurs processus ont été amorcés y compris l’élaboration d’un plan stratégique et d’une stratégie de communication mettant en avant les objectifs et les priorités autour de son rôle.

Cette stratégie repose sur des axes de communication permettant à l’INAI de réaliser ses objectifs.

  • Notoriété
    • Faire connaître l’Instance sur un plus large plan
    • Valoriser ses réalisations
    • Clarifier et mémoriser son rôle auprès du grand public
  • Efficacité
    • Consolider et renforcer la perception positive de l’Instance en communiquant à une large échelle sur ses réalisations et ses réussites.
    • l’Efficacité de l’Instance doit être perçue comme un élément fondamental et irrévocable pour réconforter et encourager les partenaires techniques et financiers à la soutenir.
  • Apports
    • Relier les apports de l’Instance au DAI et démontrer aux bénéficiaires que les valeurs de l’Instance ne sont autres que le socle de la citoyenneté.
    • Ancrer le lien entre les apports de l’Instance et les acquis irrévocables post-révolution
    • Le DAI garantit la transparence des organismes bénéficiant de financements public envers les contribuables
    • Le citoyen bénéficiaire du DAI peut obtenir justice en faisant recours à a loi 2016-41
    • Le DAI est l’une des conditions nécessaires et non suffisantes de la citoyenneté garantissant ainsi la transparence et la justice
    • Consacrer la redevabilité de l’Etat envers ses citoyens en ayant le droit d’accéder à l’information
    • Le DAI implémente la transparence et permet ainsi de lutter contre la corruption.
  • Bonne Gouvernance
    • L’INAI est également soumise au DAI et oeuvre dans ce sens. En mettant à disposition les moyens nécessaires à son ouverture, elle démontre automatiquement son bon fonctionnement son efficacité dans la gestion.
    • La bonne Gouvernance, une fois installée dans la perception, elle contribue à assurer la notoriété et les soutiens nécessaires de la Communauté Internationale, des dirigeants et de la société civile.

Actuellement en phase opérationnelle, l’INAI travaille à décliner ses objectifs stratégiques en des actions concrètes ; au niveau de la communication externe, l’INAI utilisera des outils de communication les plus adaptés par lesquels elle sera capable de renforcer sa visibilité et de clarifier son rôle au grand public tout en lui sensibilisant sur les apports du DAI. Cette action nécessite l’appui d’une agence en production audiovisuelle qui travaillera sur le développement d’Une Vidéo répondant à ces objectifs en utilisant un format original et le plus accessible au citoyen.

Description de la vidéo :

  • Message/ idée principale : L’utilisation du droit d’accès à l’information comme garant de l’institution de la démocratie et de la citoyenneté
  • Public cible : Jeunes activistes dans la société civile (tous secteurs confondus).
  • Technique : Storytelling
  • Type de vidéo : une vidéo de fiction à disséminer sur les chaines télévisées et sur les réseaux sociaux.
  • Durée : 03 minutes au maximum avec la possibilité de prévoir un extrait de 30 secondes pour le passage TV

II. TACHES ET RESPONSABILITES

En étroite collaboration avec l’INAI et l’équipe de DRI, « L’Agence » cordonnera les travaux préparatifs de la phase de conception de la vidéo jusqu’à son développement final en se basant sur les orientations proposées par l’INAI et DRI.

Elle sera amenée à :

  • Participer à des réunions de réflexions avec l’INAI et DRI pour discuter le contenu et messages à scénariser
  • Concevoir les idées de scénario possibles en fonction des messages clés approuvées et adaptés à la technique de storytelling
  • Collaborer avec l’unité de communication au sein de l’INAI sur la définition d’un plan de diffusion pour assurer la meilleure visibilité de cette vidéo

Tout au long du processus, le suivi et l’approbation de la vidéo sera assurée conjointement par l’INAI et DRI.

Pour se conformer au descriptif proposé, la vidéo à produire requiert des capacités de scénarisation, de tournage et de recrutement des acteurs.

Livrables

  • Une note de démarrage précisant la méthodologie de la mission et son chronogramme.
  • Une vidéo d’une durée maximale de 3 minutes.
  • Un plan de diffusion sur les médias et les réseaux sociaux.

III. COMPETENCE ET QUALIFICATIONS REQUISES

  • Une expérience prouvée dans la réalisation créative des vidéos de sensibilisation du grand public ;
  • Une expérience de travail avec les organisations internationales et/ou organismes publics
  • L’habilité à produire des vidéos de haute qualité dans des délais restreints
  • Une expérience en termes de diffusion à travers les médias audio-visuelles/web/ médias sociaux est fortement souhaitable ;
  • La maitrise du contexte et une compréhension de sujets en relation avec le droit d’accès à l’information est un atout ;

Les agences intéressées doivent envoyer leurs dossiers de candidature comprenant :

  • Une offre technique comprenant :
    • les références dans le domaine  de la production audiovisuelle présentant la bonne exécution des travaux similaires finalisés avec succès et diffusés au public. Deux productions similaires à l’actuel appel à candidature réalisées durant les 5 dernières années sur supports DVD et/ou en ligne, présentant des exemples visibles qui ont été finalisés avec succès et diffusés au public.
    • Les délais approximatifs pour la réalisation de la vidéo à la lumière du format décrit ci-dessus
  • Une offre financière globale pour tous les livrables demandés.

En indiquant les termes de référence « Appel à candidature – Agence de production audiovisuelle » les dossiers doivent être envoyés à l’adresse e-mail suivante : tunisia@democracy-reporting.org

Date de clôture de réception des candidatures : 09 décembre 2020

DRI est un employeur qui valorise la diversité et souscrit au principe de l’égalité d’accès à l’emploi et ne fait pas de discrimination en fonction du sexe (y compris les femmes enceintes), de l’ethnie, de la nationalité, de la religion, de l’âge, de l’orientation sexuelle, du statut socio-économique ou de tous autres statuts protégés par les lois tunisiennes en vigueur.