available languages: englishFrançais octobre 1, 2012
Compte tenu de l’historique des atteintes aux droits de l’homme par les régimes autoritaires, les rédacteurs de nouvelles constitutions dans les pays arabes cherchent à y pérenniser des garanties solides pour la protection des droits de l’homme.
Lors de l’examen de la protection des droits de l’homme, il est également important d’envisager leurs limitations.
Cela peut sembler paradoxal dans un contexte de violations massives des droits de l’homme commises par les
régimes autoritaires récemment destitués, mais seuls certains droits ne souffrent aucune limite.
Par conséquent, un système de limitation précis et favorable aux droits de l’homme est préférable à une absence de texte
constitutionnel sur ces limitations, absence qui peut engendrer un flou juridique susceptible d’affaiblir une fois de
plus la protection des droits de l’homme.
Picture: Alisdare Hickson / flickr