available languages: Français February 23, 2018

1. Contexte

Democracy Reporting International (DRI) est une organisation à but non-lucratif, indépendante et non-partisane, fondée en 2005, dont le siège est à Berlin. Elle offre une analyse technique et un soutien aux acteurs engagés dans l’instauration de la démocratie dans plusieurs pays à travers le monde.

Depuis l’année 2011, DRI met en œuvre en Tunisie un programme de soutien aux acteurs politiques, ainsi qu’aux organisations de la société civile sur les questions liées à la transition démocratique. Ce programme a pour but de soutenir leurs capacités à se développer et à répondre aux défis du processus de transition démocratique, avec un accent particulier sur les réformes juridiques, électorales, le processus de mise en œuvre de la Constitution, y compris la décentralisation, la réforme de la justice, etc.

Durant 2016-2017, DRI a travaillé sur la vulgarisation du cadre juridique relatif à la décentralisation et les dispositions relatives aux élections locales à travers différentes formations au profit de la société civile et des médias. Un guide sur la décentralisation et les élections locales a ainsi été publié et distribué lors de sessions de formation destinées à la société civile et aux journalistes.

Dans le cadre de son projet « Promouvoir la liberté, l’indépendance et la diversité des médias en Tunisie », en partenariat avec Article 19 et la SNJT et financé par l’Union Européenne et l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas, DRI envisage d’engager un expert national en décentralisation, afin d’apporter l’appui technique nécessaire pour le renforcement de capacités des journalistes sur le cadre juridique de la décentralisation notamment le Code des Collectivités Locales.

 

2. Tâches et responsabilités

En coordination avec l’équipe DRI, l’expert réalisera les tâches suivantes :

–    Assurer des présentations visant à vulgariser le contenu du projet du CCL en mettant l’accent sur les thématiques les plus importantes du code, notamment les principales caractéristiques du pouvoir local telles que prônées par le chapitre VII de la Constitution, les attributions des CL, l’application des principes de libre administration et d’autonomie des CL, la relation pouvoir local-pouvoir central/administration déconcentrée, la démocratie participative et la gouvernance locale.

–    Approfondir et améliorer les connaissances des journalistes avec une méthode pédagogique basée sur l’interactivité.

–    Apporter de l’expertise et des réponses aux différentes questions et approfondir le débat avec les participants.

 

3. Prestations à accomplir par l’expert et livrables

Trois sessions de formation dans les régions pour des journalistes sur le cadre juridique de la décentralisation et le processus de mise en place du pouvoir local. Chaque session de formation regroupera 15 journalistes.

Livrables :

  1. Elaborer l’agenda en coordination avec l’expert électoral et DRI (en arabe et en français) ;
  2. Préparer les présentations en power point (en arabe) ;
  3. Préparer un pre/post test pour l’évaluation des connaissances des participants.
  4. Conduire les sessions de formation sur la décentralisation en mettant l’accent sur les enjeux et défis de la décentralisation, le processus de mise en place du pouvoir local et le rôle des médias dans leurs localités (en arabe) ;
  5. Rédiger le rapport final de toutes les sessions de formation (environ 4 pages en français). La date limite du livrable est 7 jours à compter de la dernière session de formation.

 

4. Durée de la mission

–   Durée : Chaque session de formation se prolonge sur 2 jours (en binôme avec un expert électoral): un jour sur la décentralisation et un jour sur la loi électorale et la campagne électorale ;

–   Date :  Mars – Avril 2018 ;

–   Nombre de jours de travail : 7 jours au maximum (préparation, formation et reporting inclus).

 

5. Lieu de la mission

Les sessions de formation se dérouleront dans 3 régions.

–       Une session au Nord à priori à Sousse ou Hammamet.

–       Une Session au Centre à priori à Sfax.

–       Une session au Sud à priori à Tozeur.

 

6. Qualification et expérience

–     Diplôme universitaire avancé en sciences juridiques ;

–    10-15 ans d’expérience professionnelle pertinente ;

–     Excellente connaissance du contenu du chapitre VII de la Constitution relatif au pouvoir local.

–     Excellente connaissance du projet du Code des collectivités locales et des travaux menés par le Ministère des Collectivités Locales concernant la mise en œuvre de la décentralisation

–    Suivi des discussions du projet de CCL devant la commission de l’organisation de   l’administration et des affaires des forces armées à l’ARP.

–    Avoir contribué à des analyses, élaboration de commentaires ou publications pertinentes sur la décentralisation

–    Avoir conduit des formations, débats avec différents publics sur la décentralisation : société civile, cadre universitaire, ARP, ministère, partis politiques, etc..

–    La collaboration antérieure avec DRI est prise en considération dans la sélection de l’Expert.

–    Maîtrise de la langue arabe et de la langue française.

 

DRI est un employeur qui valorise la diversité et souscrit au principe de l’égalité d’accès à l’emploi.

Veuillez envoyer votre dossier de candidature (CV et lettre de motivation), en indiquant les termes de référence « Expert national en Décentralisation » à l’adresse e-mail suivante : tunisia@democracy-reporting.org

Date de clôture de réception des candidatures : le 01 mars 2018

Seul(e)s les candidat(e)s retenu(e)s seront contacté(e)s.

Il est possible que la position soit pourvue avant la date de clôture. Nous vous encourageons à soumettre votre candidature le plus tôt possible.