available languages: englishFrançais octobre 21, 2020

Dans le cadre de son projet d’appui à la mise en œuvre de la constitution de 2014, Democracy Reporting International (DRI) a soutenu la mise en œuvre de l’Évaluation de l’état de la Démocratie Locale (EDL) dans deux municipalités tunisiennes en 2019 (Ariana dans le gouvernorat de l’Ariana et El Hencha dans le gouvernorat de Sfax), en se servant de la méthodologie conçue depuis 2002 par l’Institut International pour la Démocratie et l’Assistance Électorale (International IDEA).

Cette méthodologie, déjà entièrement développée, a été expérimentée dans plus de 60 collectivités locales dans 10 pays différents. L’utilisation effective de la méthodologie a nécessité un effort essentiel de contextualisation, effectué en coordination avec les parties prenantes afin d’adapter la méthodologie d’IDEA au contexte Tunisien.

L’EDL est une évaluation citoyenne de l’ensemble des acteurs agissants ou présents sur le territoire de la collectivité locale, y compris la société civile, les établissements et entreprises publics, les services déconcentrés…

Cette EDL a pour objectifs de mesurer le degré du contrôle citoyen sur les décisions et actions prises par les autorités locales, ainsi que l’égalité entre les citoyens dans l’exercice de ce contrôle, et de consolider les réformes sociétales au sein de la collectivité en se basant sur une démarche participative. Il ne s’agit pas d’une méthode quantitative de comparaison entre les collectivités y compris entre l’Ariana et El Hencha.

Consultez le rapport ici: [AR] [FR]

Consultez le résumé exécutif: [AR] [FR]