available languages: Français avril 22, 2020

 Titre de la position :  Expert.es nationaux et/ou internationaux en communication institutionnelle

Type de contrat : Mission de long terme

Date de début du contrat :  Juin 2020

Durée du contrat :  Juin 2020 – avril 2021

Lieu de travail : Tunis

Contexte

Democracy Reporting International (DRI) est une organisation indépendante et non partisane, à but non-lucratif basée à Berlin. DRI promeut la participation politique des citoyens, la responsabilité des institutions de l’Etat et le développement des institutions démocratiques.

Depuis 2011 DRI met en œuvre, en Tunisie, un programme de soutien aux acteurs politiques, au parlement, aux organisations de la société civile, aux médias ainsi qu’aux instances constitutionnelles indépendantes. Ce programme a pour but de soutenir leurs capacités à se développer et à répondre aux défis du processus de transition démocratique, en mettant l’accent sur les réformes juridiques en matière électorale, en matière de décentralisation, de justice administrative, d’instances constitutionnelles indépendantes et de justice constitutionnelle.

DRI met en œuvre depuis 2016 des projets ayant pour objectif « La mise en œuvre de la Constitution tunisienne à travers une nouvelle législation renforçant l’état de droit ». Ces projets contribuent à la réforme de la justice et à mettre en œuvre l’article 108 de la Constitution garantissant le droit de chaque citoyen à un accès facile à la justice ».

DRI accompagne le Tribunal Administratif (TA), en apportant le soutien nécessaire à la réforme de la justice administrative et à la préparation et mise en œuvre de ses objectifs stratégiques.

C’est dans cette optique que le TA a entamé la préparation de son plan stratégique et de sa stratégie de communication pour la période 2020-2024 et des plans d’action de leur exécution et de leur suivi. Il s’est fixé pour objectifs stratégiques de finaliser la mise en place de l’ordre juridictionnel administratif conformément à la constitution, de favoriser une justice administrative, performante, numérisée et appliquée et finalement d’améliorer la gouvernance au sein du TA et les capacités de ses membres.

Grâce à cette stratégie devant être en phase avec les normes nationales et internationales le TA souhaiteraient parfaire sa communication et relever les défis des nouvelles réformes qu’il compte entamer.

Depuis 2018, DRI a œuvré à la consolidation des efforts du TA pour une communication efficace et efficiente, à travers le soutien à la communication des chambres régionales et leur mise place. DRI a également soutenu le TA en initiant un projet portant sur l’élaboration de sa politique communicationnelle. Ce document interne nécessiterait une réévaluation à la lumière de la planification stratégique du TA et des nouvelles orientations et objectifs du tribunal et constituerait la base pour l’élaboration d’une stratégie de communication plus globale.

C’est dans cette dynamique que le TA lance une consultation pour bénéficier des services d’expert.es internationaux ou/et nationaux en communication institutionnelle. L.es expert.es peuvent également candidater en équipe.

 

Tâches et responsabilités

A travers un processus collaboratif, les experts.es auront pour mission la responsabilité d’élaborer une stratégie de communication qui sera utilisée pour communiquer au sein du tribunal et au-delà avec d’autres parties prenantes, les objectifs du TA, les mesures qui doivent être prises pour les atteindre, ainsi que tous les autres éléments essentiels définis lors de la planification. Cette stratégie sera suivie par un plan d’action découlant des orientations formulées ainsi que l’instauration d’un système de suivi et évaluation.

Les expert.es procèderont à un examen basé sur toutes les sources nécessaires tels que l’analyse documentaire, les entretiens, des appels téléphoniques, des ateliers en petits groupes, etc. Ils/elles conduiront leur mission avec une approche participative, favorisant l’implication des parties prenantes et l’appropriation de la stratégie par les membres concernés du TA.

Les expert.es exploiteront les résultats des travaux déjà réalisés par le TA dans le cadre de l’élaboration de sa planification stratégique 2020-2024 ainsi que le rapport d’évaluation des besoins en communication et le projet de la politique communicationnelle.

Les expert.es devront accomplir les tâches ci-dessous indiquées de manière non limitative. La mission sera placée sous la supervision directe de la cellule de Communication du TA et en coordination avec l’équipe de DRI :

  • Elaborer une note méthodologique spécifiant l’approche adoptée pour réaliser la mission, incluant un calendrier d’exécution, en concordance avec les besoins du TA et les contraintes du projet. Procéder à la réévaluation du projet de politique communicationnelle à travers une analyse de l’approche utilisée en précisant la nature et l’étendue des travaux à mener.
  • Elaborer la stratégie de communication du TA (interne et externe) en tenant compte des attentes et besoins internes et externes, ainsi que l’élaboration d’un plan opérationnel budgétisé. Ces documents stratégiques pourront notamment comprendre :
    1. Les objectifs généraux de communication et les objectifs spécifiques pour chaque groupe cibles ;
    2. Les activités de communication qui seront organisées durant la période couverte par le plan pluriannuel et qui seront détaillés par nature d’activité et responsables afférents ;
    3. Les outils de communication, incluant les avantages offerts par chaque support (médias, événements, brochures, vidéos, etc.) compte tenu du contexte local ;
    4. Les indicateurs de résultats et d’activités (qualitatifs et quantitatifs) ;
    5. Les mécanismes et dispositions d’échange d’informations ;
    6. Les Ressources humaines et financières requises.
  • Mener une enquête de perception auprès des principales parties prenantes externes et du personnel du TA, le cas échéant.
  • Réaliser en fonction des besoins la conception d’outils, procédures et mécanismes de communication adaptés à l’environnement interne et externe du TA.
  • Elaborer une note de recommandations portant sur les domaines spécifiques de formation des membres du TA en matière de communication, sur la base de l’analyse des besoins et des fonctions occupés par les membres dans le TA pour réaliser le plan opérationnel.
  • Animer des ateliers aidant à l’élaboration de la stratégie et du plan opérationnel.
  • Maintenir une communication fluide entre la cellule de communication, le comité de suivi et l’équipe DRI dans toutes les étapes du projet.

Les experts.es doivent apporter tout le soin professionnel à la conduite et à la supervision des travaux qui leur incombent et à la préparation des rapports y afférents. Ils devront notamment veiller à ce que la méthodologie de planification sélectionnée soit la plus pertinente et la plus efficace.

Livrables

  • La note méthodologique de la mission et le calendrier d’exécution ;
  • Rapport d’identification des besoins du TA actualisé, faisant ressortir les besoins, et une enquête de perception interne et externe du TA le cas échéant ;
  • Une stratégie de communication finalisée en vue de sa diffusion publique, prenant en compte le plan stratégique 2020-2024 ;
  • Un plan opérationnel pluriannuel incluant notamment le plan de suivi-évaluation et la budgétisation (tel que décrit ci-haut), prenant en compte le plan stratégique 2020-2024 ;
  • Un document de recommandation détaillant les besoins en formation des membres du TA comme précisé ci-dessus ;
  • Une proposition d’outils, procédures et mécanismes de communication.

Compétences et qualifications

  • Avoir un Master ou un Doctorat en communication, en science de l’information et de communication, en sciences humaines, ou autre discipline équivalente ;
  • Au moins 7 ans d’expérience en matière d’élaboration de stratégies de communication institutionnelle et de plan d’action en matière communication.
  • Au moins une expérience avec des organisations internationales et/ou des institutions dédiées au soutien des réformes liées au secteur de la justice.
  • Au moins une expérience en matière d’élaboration d’outils de suivi.
  • Une maitrise parfaite de l’arabe et/ou du français.

 

Veuillez envoyer un dossier de candidature comprenant :

  • Curriculum Vitae incluant l’expérience acquise dans des projets similaires.
  • Trois références capables d’attester de l’expertise recherchée.
  • La justification de l’expertise par des attestations de bonne fin d’exécution, indiquant la date de réalisation des missions serait un atout.
  • Une offre financière présentant le coût de la prestation déclinée en jour/personne.

En indiquant les termes de référence « Expert.es nationaux et/ou internationaux en communication institutionnelle », à l’adresse e-mail suivante : tunisia@democracy-reporting.org

Date de clôture de réception des candidatures :  17 mai 2020

DRI se réserve le droit d’opter pour une candidature individuelle ou un binôme afin de garantir un niveau de qualité attendu par notre partenaire le TA.

Il est possible que la position soit pourvue avant la date de clôture. Nous vous encourageons à soumettre votre candidature le plus tôt possible.

DRI est un employeur qui valorise la diversité et souscrit au principe de l’égalité d’accès à l’emploi et ne fait pas de discrimination en fonction du sexe (y compris les femmes enceintes), de l’ethnie, de la nationalité, de la religion, de l’âge, de l’orientation sexuelle, du statut socio-économique ou de tous autres statuts protégés par les lois tunisiennes en vigueur.