available languages: englishFrançais octobre 5, 2020

A l’occasion de la Journée Internationale de l’accès universel à l’information fêtée le 28 septembre de chaque année, la Tunisie a célébré cet événement le lundi 28 septembre 2020 sous le thème « le droit d’accès à l’information en temps de crise ». Dans un contexte mondial caractérisé par la propagation intense de la covid-19, l’accès à l’information demeure un droit primordial pour les citoyens et une nécessité pour la gestion de cette crise sanitaire.

Cette manifestation a été organisée par l’Instance de l’Accès à l’Information (INAI) en collaboration avec DRI, l’UNESCO et l’Article 19 en présence de plusieurs personnalités gouvernementales, politiques ainsi que des parlementaires, des président.es des instances publiques indépendantes, des représentant.es des organisations citées et de journalistes.

 

Mot d’ouverture de Josselin Léon, Directeur de projets à DRI Tunisie

Toutes les interventions ont mis l’accent sur la nécessité de faciliter l’accès à l’information et consolider la publication proactive des informations par les organes de l’État afin de donner aux citoyen.es l’information précise et opportune sur la situation sanitaire du pays.

Mot d’ouverture de Thouraya Jribi, Ministre chargée des Relations avec les instances constitutionnelles et la Société civile

Cet événement vise à consolider la transparence de la vie publique à travers le partage de l’information entre toutes les parties prenantes afin d’impliquer, d’avantage, le citoyen dans l’effort déployé pour cerner les impactes de cette pandémie.

Cependant, le débat a mis l’accent sur la nécessité absolue de protéger la vie privée des personnes atteintes de la covid-19 et de garantir en même temps le droit d’accès à l’information. Un équilibre à mettre en place entre ces deux principes de droit garantis par la Constitution Tunisienne à travers des politiques et mécanismes permettant d’éviter tout conflit.

Il est à noter que depuis quatre ans, la Tunisie s’est dotée d’une loi relative à l’accès à l’information et d’une instance publique indépendante (INAI).

DRI accompagne cette institution dans le cadre de son projet JEDI, financé par le Ministère des Affaires Étrangères des Pays-Bas.